islamaumaroc

02 octobre 2009:SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Abou Bakr Assidiq à Agadir

SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli la prière du vendredi 02 octobre 2009 à la Mosquée Abou Bakr Assidiq à Agadir.

Dans son prêche, l'Imam a commencé par énumérer les grâces incommensurables que le Tout-Puissant a prodiguées aux humains pour les commodités de la vie sur terre, particulièrement à l'époque contemporaine et qui consistent notamment en des moyens de locomotion aisés et confortables servant leurs intérêts pour peu qu'ils sachent en faire bon usage.
L'Imam a poursuivi qu'à voir comment les gens usent des moyens de transport terrestres, l'on ne peut qu'être dépité par le comportement de la plupart d'entre eux qui versent dans la précipitation, l'aventurisme et l'immaturité, se rendant ainsi responsables de leur propre perte et des drames causés à autrui.
De tels comportements sont instamment déconseillés par le Très-Haut dans le Saint Coran : "Ne vous tuez pas vous-mêmes. Dieu, en vérité, est Miséricordieux envers vous".
Partant de la vérité coranique décrétant que tuer une âme injustement équivaut à tuer l'ensemble des humains et qu'en revanche le fait de sauver une vie humaine - en suivant la voie recommandée pour ce faire à savoir la pondération, la sagesse et la largesse d'esprit équivaut à un acte de donner vie à tous.
L'imam s'est, à ce propos, alarmé des drames que connaissent ces derniers temps les routes du Maroc, théâtre d'accidents mortels qui font un grand nombre de victimes, résultats d'actes que Dieu et son Messager (PSSL) réprouvent en ce qu'ils sont source de préoccupation pour la Oumma avec à sa tête Amir Al Mouminine qui n'a de cesse d'entourer de Sa haute sollicitude les membres de Son peuple fidèle et de faire preuve de compassion envers les victimes et leurs proches.
L'Imam a de même souligné que les accidents de la circulation fauchent la vie d'individus et de groupes en des moments d'étourderie, de négligence ou d'excès de conduite, faisant observer que toute personne qui faillit à sa responsabilité, qu'elle soit chauffeur, contrôleur ou en charge de la maintenance, ou encore qui ferme l'œil sur les écarts et infractions, assume une responsabilité directe dans les pertes de vies et en sera comptable devant le Tout-Puissant.


Pour l'Imam, la sécurité des citoyens est une haute responsabilité entre les mains des responsables des moyens de transport publics et privés, recommandant à tout le personnel en charge du secteur de ne pas perdre de vue la lourde responsabilité qu'il assume devant Dieu pour tout acte préjudiciable aux usagers.
Soulignant l'ampleur du drame et la gravité du danger qui guète toute la communauté, l'Imam a rappelé que Dieu nous a gratifiés de la vie et nous recommande instamment de la préserver, précisant à tous les usagers des moyens transport que si les sociétés d'assurance accordent des primes aux victimes, ceci n'épargne pas le responsable de tout accident de la circulation du châtiment de Dieu, le jour du jugement dernier, s'il a effectivement pêché par excès de vitesse.
Les causes des accidents de la circulation sont connues de tout un chacun, tout autant que les moyens de prévention et les mesures à prendre pour en juguler les effets néfastes en termes de pertes humaines et matérielles, a dit l'Imam.
Et d'ajouter que ces moyens, qui sont faciles et accessibles à toute personne douée de raison, consistent en la pondération, la maturité dans la conduite, le respect de la limitation de vitesse et l'entretien permanent des moyens de locomotion.
Le conducteur, a-t-il dit, doit pouvoir bénéficier de suffisamment de repos avant de prendre le volant que ce soit de jour ou de nuit, tout comme les autres usagers doivent être sensibilisés au respect scrupuleux des règles de bonne circulation.
A la fin de son prêche, l'Imam a élevé des prières au Tout-Puissant pour accorder soutien et succès à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, protecteur de la religion, d'assurer par Ses soins la réunification des rangs des fidèles, de préserver le Souverain et de Le combler en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille royale.
Il a également imploré le Très-Haut d'avoir en Sa sainte miséricorde feu SM Hassan II et feu SM Mohammed V et de les accueillir dans Son vaste paradis.

Voir aussi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, commémore Laylat Al-Qadr bénie

SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Mohammed V

SM le Roi, Amir Al Mouminine, décide d'exonérer des droits de bail les locataires des locaux des Habous consacrés au commerce, aux métiers, aux services et à l’habitation durant la période de confinement

Communiqué du Cabinet royal : Suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du Coronavirus

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir

Sa Majesté le Roi lance un programme ambitieux de développement urbain pour ériger Agadir en pôle économique attractif et compétitif

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Les Tijanes Omariens célèbrent à Dakar leur 40è “Ziara annuelle”, sous le Haut Patronage de SM le Roi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la Mosquée Lalla Amina à Essaouira

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2018-2019

Chronologie des activités royales en 2020

Plus d'articles

Commanderie des Croyants

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr

Ministère

facebook twitter youtube