Institutions

Actualités des institutions

Agenda du ministère

12.09.2019 - 27.09.2019
Accès à la 1ère année du cycle du master à l'Institut Mohammed VI des lectures et études coraniques
26.08.2019 - 20.09.2019
Dépôt des candidatures pour la sélection de 24 préposés religieux exerçant les missions d'imam ou d'imam et prêcheur
16.05.2019 - 05.10.2019
Ouverture de candidature pour la 13ème édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine

La 26e session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas approuve une série de recommandations

La 26e session ordinaire du Conseil supérieur des oulémas approuve une série de recommandations

Le Conseil Supérieur des Oulémas, qui a tenu les 6 et 7 juillet, à Marrakech, sa 26e session ordinaire, avec la Haute Approbation de S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, Président du Conseil Supérieur des Oulémas, a approuvé une série de recommandations proposées par les commissions mises en place lors cette session.

Ces recommandations, dont des commissions spéciales ont été chargées du suivi et de la mise en œuvre, concernent les volets du prêche et la prédication et l’évaluation de l’action des prêcheurs, la coordination avec la Fondation Mohammed VI des oulémas africains et le suivi des actions du Conseil marocain des oulémas pour l'Europe.
Les recommandations concernent aussi les domaines de l’accompagnement de l’enseignement originel, le suivi de l’action des conseils locaux des oulémas, la promotion de l’action des cellules féminines, le suivi de l’action de l’Institut Mohammed VI de la formation des imams, morchidines et morchidates, la Charte des oulémas et les médias religieux.

Concernant la commission chargée du suivi des prêches, de la prédication et l’évaluation de l’action des prêcheurs et prédicateurs, elle a proposé une série de mesures et de projets visant l’encadrement des prêcheurs et la promotion de leur niveau en se basant sur les sessions de formation et l’accompagnement, alors que les missions de la commission de coordination avec le secrétariat général de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains consistent en la définition et l’organisation des activités des oulémas marocains dans les pays africains et le partage des expériences entre ses institutions religieuses.

S’agissant de la Commission du suivi des actions du Conseil marocain des oulémas pour l'Europe, elle aura pour mission de définir les défis et les obstacles entravant l’action du Conseil en Europe tout en proposant des programmes d’action faisables et efficients, notamment en ce qui concerne l’animation des mosquées et l’encadrement des imams venus du Maroc ou issus de l’espace européen.

La Commission de l’accompagnement de l’enseignement originel sera, quant à elle, chargée d’examiner les programmes et pédagogies dans ce type d’enseignement afin de les adapter avec les objectifs tracés, de nature à garantir la spécificité de cet enseignement, qui est resté au fil du temps une forteresse, qui protège les constantes de la Oumma.

Pour ce qui est de la Commission chargée du suivi de l’action des conseils locaux des oulémas, elle vise à promouvoir la qualité des programmes d’action des conseils et à instaurer les mécanismes d’échange des expertises entre ces conseils et à renforcer la coopération régionale à travers la restauration du projet de plan général d’encadrement des programmes d’action locale.

La mise en place de la commission de promotion de l’action des cellules féminines s’assigne pour objectifs de promouvoir l’action de ces cellules pour être en mesure de s’adapter aux mutations que connaît le monde en relevant le niveau de prêche et de prédication auprès des encadrantes religieuses et en innovant en matière de mécanismes de coordination entre ces cellules féminines au niveau régional.

S’agissant de la Commission du suivi de l’action de l’Institut Mohammed VI de la formation des imams, morchidines et morchidates, elle aura pour missions d’examiner et d’adopter les mécanismes appropriés pour garantir l’excellence de l’Institut du point de vue de son programme de formation et son staff encadrant et la qualité de ses lauréats.

La Commission de suivi de l’action des imams, morchidines et morchidates et la Charte des oulémas s’est penchée sur l’étude de la meilleure façon d’investir les imams, morchidines et morchidates, de promouvoir leur niveau, faciliter leurs missions et évaluer leurs expériences, alors que la Commission des médias religieux sous la supervision directe du secrétariat général du Conseil supérieur des oulémas sera chargée de mettre en place un plan d’action à partir d’une vision de la fondation des oulémas des questions des médias religieux.

La cérémonie de clôture de cette 26e session ordinaire du Conseil supérieur des oulémas s’est déroulée en présence du ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq.

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi du secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi du secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas

Le Cabinet royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, par le secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas, Mohamed Yessef, à l’occasion de la clôture à Rabat des travaux de la 25-ème session ordinaire du conseil.

Dans ce message, M. Yessef exprime à SM le Roi, en son nom propre et en celui des oulémas du Royaume, les sincères sentiments de fidélité et de loyalisme ainsi que la mobilisation constante derrière le Souverain pour l’accomplissement des bonnes oeuvres destinées à renforcer la sécurité et la stabilité du Maroc, à préserver son unité, à garantir sa cohésion et à lui permettre d’occuper la place qui lui échoit parmi les nations soucieuses de leur religion et d’être à la hauteur des aspirations de dignité, de progrès et de prospérité que le Souverain nourrit pour Son pays.

Les oulémas du Maroc, ajoute le message, saisissent l’occasion de la tenue de cette session du Conseil supérieur des oulémas pour exprimer à Sa Majesté le Roi, Amir Al Mouminine, leur satisfaction pour les progrès de développement et pour les acquis réalisés par le Royaume dans ses relations internationales.

M. Yessef a également exprimé la reconnaissance des oulémas du Royaume pour les positions courageuses du Souverain face aux défis internes, à travers les actions proactives engagées visant à préserver la sécurité du pays et à faire face aux différents complots extérieurs visant à attenter aux valeurs sacrées de la nation, ainsi que pour les positions exprimées par SM le Roi, Président du Comité Al Qods, en soutien à la cause d’Al-Qods Acharif.

Les oulémas du Royaume s’engagent devant Dieu à agir, conformément aux orientations de SM le Roi, pour préserver l’identité du Maroc et ses valeurs intrinsèques, rester à l’écoute des préoccupations religieuses des citoyens et être très proches de sa jeunesse, défendre le référentiel sunnite de la nation et se mobiliser pour le renforcement du Conseil supérieur des oulémas et de ses conseils locaux, inspirés en cela par le souci continu du rayonnement du modèle marocain basé sur le juste milieu et la modération dans les choix et les orientations, poursuit le message, soulignant que les oulémas sont également fiers de leur héritage et de leur identité, incarnés par les constantes immuables qui font l’unité de la oumma et qui sont devenues un modèle à suivre, l’objectif étant de définir de nouveaux horizons pour l’action du conseil selon une vision claire, une stratégie bien élaborée et un mécanisme de coordination régionale développé à même de hisser le rendement du Conseil supérieur des oulémas, de préserver les constantes nationales, de répondre aux préoccupations religieuses des citoyens, de satisfaire leurs besoins futurs et de cimenter le front intérieur.

Ils ont en outre exprimé leur espoir de pouvoir contribuer à la réalisation des objectifs tracés par SM le Roi, Amir Al Mouminine, pour la Fondation Mohammed VI des oulémas africains qui renforce la vision stratégique du Souverain dédiée au développement des relations de coopération qui unissent le Maroc aux pays africains dans différents domaines, conformément aux orientations du Souverain ayant pour objectifs de permettre à cette Institution de faire connaître l’image authentique de la religion musulmane et ses valeurs de tolérance.

Les membres du Conseil supérieur des oulémas ont en conclusion imploré le Très Haut de préserver Sa Majesté le Roi en tant que protecteur de la religion et du culte et de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid.

Remise du Prix du Conseil supérieur des Oulémas des prêches du vendredi

Remise du Prix du Conseil supérieur des Oulémas des prêches du vendredi

Le Prix des prêches du vendredi, décerné par le Conseil supérieur des Oulémas, a été remis, dimanche 17 décembre 2017 à Rabat.

Clôture à Rabat des travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas

Clôture à Rabat des travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas

Les travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas, tenue avec la Haute Approbation de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, Président du Conseil supérieur des oulémas, ont pris fin samedi à Rabat.

Ouverture à Rabat des travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas

La 25e session ordinaire du Conseil supérieur des oulémas se penche sur la révision de son programme d’action pour passer au contrôle de la sécurité spirituelle du Royaume

Les travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas se sont ouverts, vendredi 15 décembre 2017 soir à Rabat, avec la Haute Approbation de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, Président du Conseil supérieur des oulémas. 

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 22ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 22ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma
 
Le Cabinet Royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, par le secrétaire général du Conseil Supérieur des Ouléma, M. Mohamed Yessef, à l'occasion de la clôture des travaux de la 22ème session ordinaire du Conseil, qui s'est tenue les 16 et 17 juillet à Rabat.

Dans ce message, le secrétaire général du Conseil supérieur des ouléma exprime ses sincères sentiments de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, réitérant la mobilisation constante de l'ensemble des membres du Conseil derrière Sa Majesté le Roi, pour hisser la nation marocaine à un niveau toujours élevé dans sa vie religieuse et profane.

Les ouléma du Royaume réunis dans le cadre de cette session, poursuit le message, saisissent cette occasion pour exprimer leur estime et considération pour les efforts et initiatives de SM le Roi dans le lancement de chantiers de développement innovants et Ses positions audacieuses pour relever les défis intérieurs et contrecarrer les manœuvres ourdies de l’extérieur, renouvelant leur engagement à oeuvrer conformément aux directives et orientations judicieuses du Souverain pour répondre aux besoins religieux et spirituels des citoyens et promouvoir le legs sunnite de la Oumma. 

M. Yessef a fait part des efforts du Conseil supérieur des ouléma et des conseils locaux pour consacrer les manifestations du modèle religieux marocain de la modération et du juste milieu, fondé sur la doctrine ach'arite authentique, l'enseignement de l'Imam Malik, que Dieu l’agrée, le soufisme et l’institution d'Imarate Al Mouminine, garantissant ainsi l’unité cultuelle des Marocains tout en les immunisant contre l’obscurantisme et le mal de la discorde et de la division prôné par les khawarij de l'ère actuelle.

Les ouléma du Maroc sont fiers des actions accomplies dans le cadre du conseil supérieur des ouléma présidé par Amir Al Mouminine dans les domaines de la prédication, de la formation, de l'éducation, la lutte contre l’analphabétisme, la protection et le développement des mosquées, l’amélioration des prestations religieuses dans l'ensemble des espaces dédiés, à la faveur des compétences nationales qualifiées (hommes et femmes) lauréats de l'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates et des programmes de formation des imams de mosquées dans le cadre de "Mithaq Al-Oulamae " (Charte des ouléma).

M. Yessef a relevé que les membres du conseil sont fiers de ces acquis qui érigent le Maroc en modèle dans le monde, tracent de nouvelles perspectives de travail selon une vision claire et une stratégie pertinente et des mécanismes de coordination régionaux avancés, hissant ainsi la place de l’institution des Ouléma et consacrant les constantes de la nation, de manière à répondre aux besoins religieux et aux préoccupations et attentes économiques, sociales et environnementales des citoyens et renforcer le front intérieur pour faire face aux dangers et défis émanant de l’extérieur.

Les Ouléma aspirent avoir réussi à mettre en place un modèle singulier qui soit en phase avec à la fois les finalités de la religion et la dignité des citoyens, poursuit le message.

Les membres du Conseil supérieur des Ouléma ont enfin prié le Tout-Puissant de bénir les efforts d'Amir Al Mouminine, de couronner de succès Ses actions, de réaliser ses espérances, d'accorder assistance et gloire au Souverain et de Le combler en les personnes de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, et de SAR le Prince Moulay Rachid.

Concours et Prix du Conseil Supérieur des Ouléma des prêches du vendredi

Concours et Prix du Conseil Supérieur des Ouléma

Le conseil Supérieur des Ouléma annonce le lancement de plusieurs concours pour l'obtention des prix du conseil supérieur des ouléma des prêches du vendredi (khotab minbariya).

Il s'agit de quatre catégories de prix:

  1. Prix national du Conseil Supérieur des Oulémas, décerné au meilleur prêcheur (khatib) au niveau national (prix de 50.000,00 dhs)
  2. Prix honorifique du Conseil Supérieur des Oulémas, décerné au meilleur prêcheur (khatib) au niveau de chaque région (prix de 30.000,00 dhs)
  3. Prix évaluatif du Conseil Supérieur des Oulémas, décerné au meilleur prêcheur (khatib) au niveau local de chaque ville (prix de 30.000,00 dhs)
  4. Prix évaluatif du Conseil Supérieur des Oulémas, décerné au meilleur prêcheur (khatib) au niveau local de chaque village (prix de 30.000,00 dhs)

Conditions de candidature

Les candidats désirant s'inscrire aux Prix national et honorifique du Conseil Supérieur des Oulémas, doivent remplir les condiitons suivantes:

  • Le candidat doit être marocain
  • une expérience minimum de cinq ans dans le domaine du prêche
  • Les prêches du candidat doivent border des sujets importants de sa société
  • Le candidat doit être capable de convaincre

Les candidats désirant s'inscrire aux Prix évaluatif (ses deux sections: aux niveaux de la ville et du village), doivent remplir les condiitons suivantes:

  • Le candidat doit être marocain
  • Être prêcheur durant trois ans dans une des mosquées annexées à l'un des conseils locaux des ouléma
  •  Le candidat doit être capable de convaincre 
  • Avoir une bonne réputation

Dossiers de candidature

Le dossier de candidature pour les quatre prix sont:

  • Lettre manuscrite comportant nom, prénom et adresse du candidat
  • Fiche de candidature
  • Curriculum vitae du candidat
  • Une attestation prouvant que le candidat est p^recheur (khatib) depuis cinq ou minimum trois ans
  • Photocopie de lC.I.N du candidat
  • Photocopie légalisée des diplômes obtenus
  • Photocopie légalisée du diplôme d'appui 

Dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature doivent être déposés au bureau d'ordre contre un accusé de réception, ou envoyés par poste au siège du conseil supérieur des ouléma. Dernier délai de dépôt de candidature est le 31 août 2016.

Pour plus de détails, allez à ce lien

Pour voir la fiche de candidature, allez à ce lien

Création de la Commission des finances participatives au sein de l’instance de l’Iftae (avis religieux) du Conseil Supérieur des Oulémas

Création de la Commission des finances participatives au sein de l’instance de l’Iftae (avis religieux) du Conseil Supérieur des Oulémas

Le Dahir 1.15.02 de création de la commission des finances participatives au sein du Conseil Supérieur des oulémas est publié en langue arabe dans le bulletin officiel du 09 février 2015.

La commission des finances participatives devra statuer «sur la conformité avec les préceptes de l’islam des produits des finances participatives proposés par les établissements d’assurance à leurs clients». 

La commission des finances participatives aura également pour mission de donner son avis sur les notes émises par le Wali de Bank Al Maghreb, concernant les produits des finances participatives, les certificats d’investissement, les opérations des caisses d’assurance et les dépôts des banques participatives.

La commission des finances participatives sera composée de 09 membres : tous des oulémas spécialisés dans la jurisprudence islamique et reconnus pour leur capacité de statuer dans les questions qui leur seront présentées.

La commission aura également recours à cinq experts permanents spécialisés dans les domaines juridiques et en lien avec les finances participatives, les transactions bancaires, les assurances, les marchés des capitaux.

Il est à signaler que les organismes voulant bénéficier de l’expertise de cette commission devront, chacun selon son secteur, passer par le biais d’une autorité régulatrice.

Ainsi, Bank Al Maghreb relayera les demandes d’avis des établissements de crédit. Les sociétés d’assurances et de réassurances devront déposer leur demande via l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale. L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux sera chargée des certificats d’investissements conformes à la loi islamique.

 

Conseil supérieur des Oulémas

Conseil supérieur des Oulémas

Le Conseil supérieur des Oulémas, créé par le dahir n°1.80.270 du 3 joumada II 1401(08 avril 1981) et réorganisé conformément aux dispositions du dahir n°1.03.300 du 2 rabii I 1425( 22 avril 2004) est placé sous la Haute Tutelle de Sa Majesté . Le Conseil supérieur des Oulémas est dirigé par M.Mohammed Yssef.

Selon le dahir n°1.03.300, le Conseil supérieur des Oulémas a pour mission :

  • D’étudier les questions qui lui sont soumises par Notre Majesté (Amir Al Mouminine, Sa Majesté le Roi) ;
  • d’élaborer un programme d’action annuel comprenant les activités à réaliser par les conseils locaux des Oulémas ;
  • de superviser les travaux des conseils locaux des Oulémas et de coordonner leurs activités ;
  • d’émettre les orientations et les recommandations visant à rationaliser le travail des conseils locaux des Oulémas et à activer leur rôle dans l’encadrement de la vie religieuse des citoyens et citoyennes marocains musulmans ;
  • d’élaborer et d’approuver le règlement intérieur de l’instance scientifique chargée de la consultation religieuse (fatwa) ;
  • de transmettre à l’instance chargée de la consultation religieuse (fatwa) les demandes concernant les questions qui lui sont soumises aux fins de les étudier et d’émettre des consultations à leur sujet ;
  • d’entretenir des relations de coopération scientifique avec les institutions et les organisations islamiques poursuivant les mêmes objectifs à l’échelon national et international.

Dahir de réorganisation

Dahir n°1.03.300 du 2 rabii I 1425 (22 avril 2004) portant réorganisation des Conseils des Oulémas

Dahir n°1.15.02 (09 février 2015) publié dans le B.O n° 6333 (version arabe) relatif à la création de la Commission des finances participatives au sein du Conseil supérieur des Oulémas 

Dahir de création

Dahir n°1-80-270 (du 08 avril 1981) relatif à la création du Conseil supérieur et des Conseils régionaux des Oulémas

Coordonnées du Conseil Supérieur des Oulémas

  • Adresse : Secrétariat général du Conseil supérieur des Oulémas. Rue Meziata- Dar Al Baraka. Souissi. Rabat
  • Téléphones : 05.37.63.35.79/ 05.37.63.35.95/05.37.63.35.90
  • Fax:05.37.63.35.87
  • Lien des dernières actualités du Conseil Supérieur des Oulémas


Voir aussi:

Conseils des Oulémas, les institutions et instituts liés au Ministère des Habous et des Affaires Islamiques

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 18eme session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

 

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 18eme session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

Le Cabinet Royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, par le secrétaire général du Conseil Supérieur des Ouléma, M. Mohamed Yessef, à l'occasion de la clôture des travaux de la 18eme session ordinaire du Conseil, qui s'est tenue les 20 et 21 juin courant à Ouarzazate.

Dans ce message, le secrétaire général du Conseil supérieur des ouléma exprime, en son nom propre et en celui des ouléma du Royaume, membres du Conseil, ses sincères sentiments de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, réitérant la mobilisation constante de l'ensemble des membres du Conseil derrière Sa Majesté le Roi, pour élever le citoyen marocain à un niveau toujours élevé dans sa vie religieuse, et ce dans la paix, la stabilité, le progrès et la prospérité de sa patrie.

Les ouléma du Royaume réunis dans le cadre de cette session, poursuit le message, ont relevé que, grâce aux efforts de SM le Roi, Imarate Al Mouminine est devenue un havre de paix pour le lointain et le prochain, venus pour s'inspirer des significations et des bienfaits de la Grande Imamat qui immunise et prémunit la religion contre l'ignorance et l'extrémisme qui mènent à la division. Le message note à ce propos que des pays africains et arabes veulent bénéficier du modèle marocain de la gestion de la chose religieuse.

Les ouléma, ajoute le message, ont mis en exergue la rapidité dont a fait montre le Souverain d'accéder à la demande de ces pays, une réponse qui illustre fortement la dimension africaine dans les liens spirituels d'Amir Al Mouminine avec des millions de fidèles.

Les ouléma du Royaume saluent hautement les Orientations royales d'intégrer l'institution des ouléma au programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées, ainsi que l'intérêt dont le Souverain ne cesse d'accorder pour l'alphabétisation de ceux qui n'avaient pas eu la chance d'y accéder.

Le message a souligné que les Hautes orientations royales sont sages, clairvoyantes et croyantes: Sages parce qu'elles tiennent compte des sérieux efforts déployés pour l'apprentissage, clairvoyantes parce qu'elles pressentent les voies du destin et prennent en considération les bienfaits réels de la lecture. Ces orientations sont enfin croyantes car elles découlent de la croyance en les bienfaits de Dieu qui font que les portes s'ouvrent pour parvenir à des résultats éclatants en termes d'apprentissage, d'autant que la spiritualité émanant de la mosquée aplanit les obstacles.

Le message ajoute que SM le Roi n'a eu de cesse de prouver l'importance de ce moment historique qui réunit le Souverain avec les Oulema, soulignant que SM le Roi a inauguré une nouvelle étape à même de parfaire les services religieux en général, et ceux dans les mosquées en particulier, notamment à travers des Imams et Mourchidines compétents et qualifiés. Ces services permettent aux mosquées d'être à l'abri de toute exploitation portant atteinte à l'identité religieuse des marocains, souligne le message.

Les Oulemas du Royaume, poursuit le message, réitèrent leur mobilisation derrière SM le Roi pour élaborer leur modèle d'excellence et remplir le rôle qui est le leur en toute responsabilité afin que le Maroc demeure fidèle à son image grâce à la coopération entre ses Souverains et ses Oulema.

Les membres du Conseil supérieur des Oulema ont enfin prié le Tout Puissant de bénir les efforts d'Amir Al Mouminine, de couronner de succès Ses actions, de réaliser ses espérances d'accorder assistance et gloire au Souverain et de Le combler en les personnes de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, et de SAR le Prince Moulay Rachid.

Lire aussi:

Texte intégrale du message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 18eme session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

facebook twitter youtube