islamaumaroc

La 26e session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas approuve une série de recommandations

La 26e session ordinaire du Conseil supérieur des oulémas approuve une série de recommandations

Le Conseil Supérieur des Oulémas, qui a tenu les 6 et 7 juillet, à Marrakech, sa 26e session ordinaire, avec la Haute Approbation de S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, Président du Conseil Supérieur des Oulémas, a approuvé une série de recommandations proposées par les commissions mises en place lors cette session.

Ces recommandations, dont des commissions spéciales ont été chargées du suivi et de la mise en œuvre, concernent les volets du prêche et la prédication et l’évaluation de l’action des prêcheurs, la coordination avec la Fondation Mohammed VI des oulémas africains et le suivi des actions du Conseil marocain des oulémas pour l'Europe.
Les recommandations concernent aussi les domaines de l’accompagnement de l’enseignement originel, le suivi de l’action des conseils locaux des oulémas, la promotion de l’action des cellules féminines, le suivi de l’action de l’Institut Mohammed VI de la formation des imams, morchidines et morchidates, la Charte des oulémas et les médias religieux.

Concernant la commission chargée du suivi des prêches, de la prédication et l’évaluation de l’action des prêcheurs et prédicateurs, elle a proposé une série de mesures et de projets visant l’encadrement des prêcheurs et la promotion de leur niveau en se basant sur les sessions de formation et l’accompagnement, alors que les missions de la commission de coordination avec le secrétariat général de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains consistent en la définition et l’organisation des activités des oulémas marocains dans les pays africains et le partage des expériences entre ses institutions religieuses.

S’agissant de la Commission du suivi des actions du Conseil marocain des oulémas pour l'Europe, elle aura pour mission de définir les défis et les obstacles entravant l’action du Conseil en Europe tout en proposant des programmes d’action faisables et efficients, notamment en ce qui concerne l’animation des mosquées et l’encadrement des imams venus du Maroc ou issus de l’espace européen.

La Commission de l’accompagnement de l’enseignement originel sera, quant à elle, chargée d’examiner les programmes et pédagogies dans ce type d’enseignement afin de les adapter avec les objectifs tracés, de nature à garantir la spécificité de cet enseignement, qui est resté au fil du temps une forteresse, qui protège les constantes de la Oumma.

Pour ce qui est de la Commission chargée du suivi de l’action des conseils locaux des oulémas, elle vise à promouvoir la qualité des programmes d’action des conseils et à instaurer les mécanismes d’échange des expertises entre ces conseils et à renforcer la coopération régionale à travers la restauration du projet de plan général d’encadrement des programmes d’action locale.

La mise en place de la commission de promotion de l’action des cellules féminines s’assigne pour objectifs de promouvoir l’action de ces cellules pour être en mesure de s’adapter aux mutations que connaît le monde en relevant le niveau de prêche et de prédication auprès des encadrantes religieuses et en innovant en matière de mécanismes de coordination entre ces cellules féminines au niveau régional.

S’agissant de la Commission du suivi de l’action de l’Institut Mohammed VI de la formation des imams, morchidines et morchidates, elle aura pour missions d’examiner et d’adopter les mécanismes appropriés pour garantir l’excellence de l’Institut du point de vue de son programme de formation et son staff encadrant et la qualité de ses lauréats.

La Commission de suivi de l’action des imams, morchidines et morchidates et la Charte des oulémas s’est penchée sur l’étude de la meilleure façon d’investir les imams, morchidines et morchidates, de promouvoir leur niveau, faciliter leurs missions et évaluer leurs expériences, alors que la Commission des médias religieux sous la supervision directe du secrétariat général du Conseil supérieur des oulémas sera chargée de mettre en place un plan d’action à partir d’une vision de la fondation des oulémas des questions des médias religieux.

La cérémonie de clôture de cette 26e session ordinaire du Conseil supérieur des oulémas s’est déroulée en présence du ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq.

Voir aussi

Clôture à Rabat des travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas

Ouverture à Rabat des travaux de la 25ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Oulémas

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 22ème session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

Concours et Prix du Conseil Supérieur des Ouléma des prêches du vendredi

Création de la Commission des finances participatives au sein de l’instance de l’Iftae (avis religieux) du Conseil Supérieur des Oulémas

Conseil supérieur des Oulémas

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi, Amir Al Mouminine, à l'occasion de la clôture de la 18eme session ordinaire du Conseil Supérieur des Ouléma

Clôture à Ouarzazate de la 18ème session de printemps du Conseil supérieur des oulémas

Conseil Supérieur des Oulémas tient sa 18 ième session ordinaire à Ouerzazate

Plus d'articles

facebook twitter youtube