islamaumaroc

Réhabilitation et mise en valeur de l'ancienne médina de Fès : Une volonté constante de SM le Roi de préserver cette Cité millénaire

Réhabilitation et mise en valeur de l'ancienne médina de Fès : Une volonté constante de SM le Roi de préserver cette Cité millénaire

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a visité, lundi 15 avril 2019, plusieurs projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise en valeur de l'ancienne médina de Fès, et procédé au lancement des travaux de restauration du musée "Al Batha" et de construction d'un musée de la culture juive.

Ces projets, visités ou lancés en ce jour par le Souverain, s'inscrivent en droite ligne de la Vision éclairée de SM le Roi visant à préserver le patrimoine national dans toutes ses formes d'expression et de le protéger au bénéfice des générations futures, ainsi que dans le cadre des efforts déployés en vue de promouvoir le rayonnement de la cité millénaire de Fès qui a été, de tout temps, un modèle de coexistence entre les civilisations et les cultures.

Ils traduisent également la volonté de SM le Roi Mohammed VI d'assurer un développement durable et responsable du tourisme de qualité à haute valeur ajoutée humaine et culturelle, d'améliorer la qualité de vie des habitants, de préserver le caractère urbanistique et architectural et de valoriser le patrimoine, matériel et immatériel, de la capitale spirituelle du Royaume.

Le Souverain a, ainsi, visité Hammam Seffarine, restauré par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour une enveloppe budgétaire globale de 9,6 millions de dirhams (MDH), et Foundouk Staouniyine, dont les travaux de réhabilitation ont nécessité des investissements de 50 MDH (financés dans le cadre d'un partenariat entre le Maroc et les Etats Unis à travers le programme Millennium Challenge Account avec un apport d'environ 50 pc du budget) et permis la conversion du Foundouk en un Centre d'innovation et d'échange d'idées dédié aux métiers de tissage.

SM le Roi a également visité le projet d'aménagement du complexe artisanal et d'animation Place Lalla Yeddouna, d'un coût de 333 MDH financés dans le cadre du même partenariat, auquel le MCC contribué à hauteur de 105 millions DH.

Ce projet a consisté en la réhabilitation de 11 bâtiments traditionnels, la construction de 7 nouveaux, l'aménagement de la rivière Oued El Jawahir et des espaces extérieurs, et la restauration du pont historique de Bin Lamdoune. Sur les 18 bâtiments que compte ce Complexe, un seul est encore inachevé et devra être fin prêt à la fin du mois en cours. Le retard enregistré est dû à des trouvailles archéologiques.

Le Souverain a, ensuite, visité le Centre de patrimoine et d'information Lalla Yeddouna "Fès : Heritage Center" (500.000 DH), un espace de communication et de sensibilisation du grand public quant à l'importance et à la valeur patrimonial de la médina de Fès, ainsi que sur les différentes actions et initiatives entreprises pour la sauvegarde de cette Cité musée aux multiples affluents.

Par la suite, SM le Roi a procédé au lancement des travaux de restauration du musée "Al Batha" (15,6 MDH) et de construction au quartier Fès Jdid d'un musée de la culture juive (10 MDH), des projets qui témoignent de la volonté constante du Souverain de préserver le cachet architectural de la médina de Fès et de l'intérêt particulier qu’accorde Amir Al-Mouminine, au patrimoine culturel et spirituel de la communauté juive marocaine, et Sa détermination permanente à préserver la richesse et la diversité des composantes de l'identité marocaine.

Ces deux projets s'inscrivent dans le cadre du programme complémentaire de mise en valeur de la médina de Fès 2018-2023 qui mobilise des investissements de l'ordre de 583 millions de dirhams et dont la convention a été signée devant SM le Roi le 14 mai 2018 au Palais Royal à Rabat. Ce programme d'envergure prévoit la restauration de 11 monuments historiques et sites emblématiques, de 10 lieux de culte (mosquées et écoles coraniques), de 37 lieux de bien-être (hammams, fontaines et lieux sanitaires), la réhabilitation de 39 lieux d'artisanat et de commerce traditionnel, l'amélioration du paysage urbain et du cadre bâti (15 sites), ainsi que la réhabilitation de Dar Al Makina.

Deux projets inscrits dans le cadre de ce programme ont déjà été achevés. Il s'agit en l'occurrence du Centre de patrimoine et d'information Lalla Yeddouna susmentionné et de celui de Bab Mahrouq. Par ailleurs, 32 projets sont en cours de réalisation, dont 12 concernant des fontaines traditionnelles, d'une enveloppe budgétaire globale de l'ordre de 97 MDH.

Toujours dans le cadre du renforcement de l'attractivité touristique de médina de Fès et de l'amélioration des conditions de vie de ses habitants, un programme d'aménagement de parkings, de réhabilitation des espaces publics, et d'installation d'un dispositif d'information est en cours de réalisation.

Ce programme, doté d'une enveloppe budgétaire globale de 400 MDH, ambitionne l'amélioration de l'accessibilité à l'ancienne médina à travers l'aménagement de huit parkings (Bab El Hamra, Bab Jdid, Bin Lamdoune, Oued Ezzhoun, Bab El Kissa, Ain Azelitine, Bab Boujloud, Sidi Bounafaâ) avec une capacité de près de 3.200 places, le pavage des routes (23 km), l'adressage des rues, ruelles, places et placettes dans la Médina de Fès et l'installation de bornes d'information au service des habitants, des visiteurs et des touristes.

Les travaux d'aménagement des parkings Bab El Kissa et Bin Lamdoune ont déjà démarré, alors que les projets d'aménagement des parkings de Bab Boujloud, Sidi Bounafaâ, Bab Jdid et Ain Azelitine sont en phase d'attribution des marchés. Les dossiers d'appel d'offres pour la passation des marchés d'aménagement des parkings de Bab El Hamra et Oued Ezzhoun sont en phase de préparation.

Les projets, visités ou lancés en ce jour par le Souverain, confirment une nouvelle fois la détermination de SM le Roi à veiller à renforcer la dynamique de développement que connaissent les médinas des différentes villes du Royaume, à conforter leur attractivité touristique et culturelle, à promouvoir leur patrimoine civilisationnel et humain, outre l’amélioration des revenus des artisans et le développement de l’économie sociale.

 

Des milliers d’habitants de l’ancienne médina de Fès se sont massés, à cette occasion, le long du chemin qui mène aux sites visités par SM le Roi, pour exprimer leurs marques de fidélité et de loyalisme au Souverain et leur profonde gratitude à l’auguste personne du Souverain pour cette visite bénie.

Voir aussi

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Al israâ Wal miaâraj à Casablanca

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, remet le Prix Mohammed VI aux majors du programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2017-2018

SM le Roi, Amir Al Mouminine, préside la quatrième causerie religieuse du mois de Ramadan

SM le Roi, Amir Al Mouminine, préside à Casablanca la 3ème causerie religieuse du mois de Ramadan

SM le Roi, Amir Al Mouminine, autorise l'ouverture aux fidèles de 20 mosquées nouvellement édifiées, restaurées ou reconstruites

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Hassan II à Casablanca

SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Mohammed V

SM le Roi, Amir Al Mouminine, préside la deuxième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan

SM le Roi, Amir Al Mouminine, préside la première causerie religieuse du mois sacré de Ramadan

SM le Roi, Amir Al Mouminine, félicite les chefs d'Etat des pays islamiques à l'occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadan

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Othmane Ibn Affane à Douiyet (province Moulay Yaâcoub)

Plus d'articles

Commanderie des Croyants

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Al israâ Wal miaâraj à Casablanca

Ministère

facebook twitter youtube