islamaumaroc

SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Al Omaria à Casablanca

SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Al Omaria à CasablancaSa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a accompli la prière du vendredi 04 mai 2012 à la mosquée Al Omaria à Casablanca.

L'Imam a entamé son prêche en citant le contenu du verset de la sourate "Attaouba" (le repentir): "Ils veulent éteindre la lumière d'Allah avec leur bouche, mais Dieu répugne. Est celui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, afin qu'elle triomphe sur toutes les religions, même si les païens peuvent détester", soulignant que ce verset renseigne sur l'ampleur de l'animosité que les gens du livre nourrissaient à l'encontre de l'Islam, effrayés qu'ils étaient par la propagation rapide et spectaculaire de cette religion, qui a dû faire face, dès les premiers jours de la révélation du message coranique, à de multiples formes d'hostilité qui se manifestaient, tantôt par des simples paroles, tantôt par des actes.

L'Imam a cité à ce propos l'autodafé d'un exemplaire du Saint Coran par un individu prétendant appartenir à une entité religieuse américaine, et que son geste procédait de la liberté de culte, rappelant à ce sujet qu'il n'a jamais été prouvé que des musulmans avaient un jour brulé un livre des religions célestes qui étaient des préludes à l'avènement de l'Islam. Il a fait remarquer que toute confrontation entre religions aurait pu être évitée si les adeptes des trois religions convenaient du fait que les livres révélés procèdent du même message divin, émanant d'un Dieu unique pour une guidance et un dessein uniques.

 

L'Imam a rendu grâce à Dieu que les pervers des autres religions ne constituent de nos jours qu'une infime minorité et qu'il se recrutent encore parmi les gens du bien des êtres imprégnés de sagesse et oeuvrant à la paix et la concorde. Ces pervers et ces criminels ne doivent nullement être en mesure d'entraîner les musulmans dans le chaos et l'autodestruction qu'est l'extrémisme, qui, lui-même, est synonyme de pêché et d'agressivité en ces temps où prolifèrent des armes de destruction massive, a souligné l'Imam.

Il a rappelé que le Conseil supérieur des Ouléma, que préside SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a condamné vigoureusement l'autodafé d'un exemplaire du Saint Coran, mettant en garde contre les dérives que constitue cet acte et ses risques pour les efforts de paix et de concorde. Le Conseil a également appelé les sages parmi les gens de la religion et de la politique ainsi que les décideurs à être attentifs à ce genre d'actes haineux afin que la religion ne soit pas mise à profit par ces pervers pour la dévier de ses nobles desseins, citant le verset coranique: "Satan vous menace de la pauvreté et vous commande les turpitudes, Dieu vous promet son pardon et ses bienfaits, et certes Dieu est immense et savant".

L'Imam a indiqué que la défense du Saint Coran impose ce genre de condamnation de l'autodafé du livre saint, appelant à plus d'attachement au Saint Coran qui offre le salut et l'immunité contre toute déviation qu'il s'agisse de la pensée ou du comportement. L'humanité, a-t-il poursuivi, en a grand besoin de nos jours.

L'Imam a affirmé que le Très Haut a gratifié le Maroc d'un Roi attaché au Saint Coran et à la Sunna et qui n'a eu de cesse d'appeler et d'oeuvrer à la compréhension, à la connaissance mutuelle et à l'échange entre les religions et les cultures, et d'appeler les sages et les consciences vives de tous les rangs, pour agir de manière commune afin de lutter contre toutes les formes d'extrémisme religieux et oeuvrer au mieux à parer toute incidence de ces actes.

A la fin de son prêche, l'Imam a imploré Le Tout-Puissant de préserver SM. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, protecteur de la nation et de la religion, et de le combler en la personne de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille royale. Il a également élevé les Prières à Dieu pour avoir en Sa sainte Miséricorde feu SM. Hassan II et feu SM. Mohammed V et de les accueillir dans son vaste paradis.

 
Voir aussi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, commémore Laylat Al-Qadr bénie

SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Mohammed V

SM le Roi, Amir Al Mouminine, décide d'exonérer des droits de bail les locataires des locaux des Habous consacrés au commerce, aux métiers, aux services et à l’habitation durant la période de confinement

Communiqué du Cabinet royal : Suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du Coronavirus

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir

Sa Majesté le Roi lance un programme ambitieux de développement urbain pour ériger Agadir en pôle économique attractif et compétitif

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Les Tijanes Omariens célèbrent à Dakar leur 40è “Ziara annuelle”, sous le Haut Patronage de SM le Roi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la Mosquée Lalla Amina à Essaouira

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2018-2019

Chronologie des activités royales en 2020

Plus d'articles

Commanderie des Croyants

Discours Royal à l'occasion du 67-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple

Ministère

facebook twitter youtube