islamaumaroc

Prière du vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Prière du vendredi à la mosquée Hassan à Rabat
SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a accompli la prière du vendredi 26 juin 2015  à la mosquée Hassan à Rabat.

Dans son prêche, l'Imam a indiqué que le Très Haut a gratifié l'homme de multiples bienfaits. Dieu, a-t-il dit, a créé l'Homme du néant, l'a comblé de nombreux bienfaits et l'a privilégié par rapport aux autres créatures, dont il a fait la meilleure : "Nous avons effectivement honoré les fils d’Adam. Nous les avons transportés par terre et par mer. Nous leur avons octroyé leur part de bonnes choses et les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures". (Coran).
Cette bénédiction divine se manifeste dans plusieurs aspects de la vie de l'Homme puisque le Tout-puissant a mis à sa disposition et à son service d'autres créatures (pour l'aider à subvenir à ses besoins et à alléger le fardeau de la vie. Les étoiles, les astres, le soleil, les mers, les fleuves, les animaux domestiques et non domestiques ont été créés pour permettre à l'Homme de réaliser l'équilibre nécessaire à sa survie sur cette terre, a expliqué l'Imam.
Mais, a-t-il nuancé, si Dieu a mis les humains sur un pied d'égalité s'agissant de sa bénédiction, le degré de cette dernière diffère d'une personne à l'autre en fonction de sa prédisposition et de ses capacités, ajoutant que les plus bénis par le Très-haut sont les dévots et ceux qui craignent le créateur.
L'Imam a indiqué que Dieu juge le fidèle en fonction de ce qu'il a dans le coeur comme le Prophète Sidna Mohamed, prière et salut sur lui, l'a dit dans le hadith suivant: "Certes, Allah ne regarde pas vos corps ni vos visages, mais Il regarde vos cœurs et vos actes". L'état du corps est tributaire de celui du coeur, a-t-il ajouté.
Pour lui, la dévotion, qui est le fruit du jeûne et de toutes les adorations de Dieu, empêche l'Homme de commettre des actes proscrits, c'est pourquoi elle constitue l'ultime finalité de l'ensemble des obligations religieuses.
L'Imam a indiqué qu'il est affligeant et pénible pour le coeur et la conscience du fidèle d'apprendre, de temps en temps, qu'un groupe d'égarés et d'ignorants de la religion a tué des personnes innocentes et n'a même pas tenu compte de la sacralité des mosquées qu'il a profanées. L'égarement de ces individus et leur ignorance se manifestent à travers leur croyance erronée que leurs actes répréhensibles seront rétribués par le paradis, a-t-il dit, affirmant que celui qui attente à la vie des gens et profane les mosquées ne bénéficiera jamais de la miséricorde divine, ni ne sera jamais agrée par le prophète Sidna Mohamed, prière et salut sur lui, qui a dit "aucun musulman n'est autorisé à terroriser un autre musulman".
L'Imam a aussi cité à ce propos le verset coranique : " Celui qui tue volontairement un croyant aura pour prix de son forfait l'Enfer, où il demeurera à jamais. En butte à la Colère de Dieu, il sera maudit du très-haut et voué à d'immenses tourments".
L'Imam a indiqué, d'autre part, que la vie des peuples est jalonnée par des étapes phare qui ont été marquées par des événements grandioses que nous commémorons avec fierté et dont nous nous inspirons pour gérer le présent et préparer un avenir radieux. Il a à cet égard fait savoir que dans le cadre de la célébration par la nation marocaine de ses glorieux anniversaires, le peuple marocain commémorera avec émotion et recueillement l'anniversaire du décès du père de la Nation feu SM Mohammed V, que Dieu ait son âme en sa sainte miséricorde, rappelé à Dieu après une âpre lutte et des sacrifices pour que le peuple marocain recouvre sa fierté, sa dignité et son indépendance après une colonisation qui a duré plus de quarante ans.
Le regretté souverain, a-t-il souligné, a été à l'avant-garde de la lutte pour l'indépendance, épaulé par feu SM Hassan II, que Dieu ait son âme, ajoutant que le Tout-puissant a voulu que la nation marocaine soit menée à cette époque décisive de son histoire par un souverain dévot, militant, croyant et fidèle, qui a combattu à l'unisson avec son peuple, les conspirations de l'occupant jusqu'au rétablissement de la justice et du droit.
A la fin de son prêche, l'imam a imploré le Tout-Puissant d'accorder soutien et assistance à SM le Roi, Amir Al Mouminine, protecteur du culte et de la religion, de préserver le Souverain en tant que source de bienfaits pour la Oumma et de Le combler en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille royale.
L'imam a également élevé les prières au Très-Haut d'entourer de sa sainte miséricorde feu SM Hassan II et feu SM Mohammed V et de les accueillir dans Son paradis parmi les Prophètes, les saints et les vertueux.

Voir aussi

Réhabilitation et mise en valeur de l'ancienne médina de Fès : Une volonté constante de SM le Roi de préserver cette Cité millénaire

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Othmane Ibn Affane à Douiyet (province Moulay Yaâcoub)

Amir Al-Mouminine, SM le Roi Mohammed VI, et Sa Sainteté le Pape François signent "l'Appel d'Al Qods"

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, et Sa Sainteté le Pape François visitent l'Institut Mohammed VI de formation des Imams

Cérémonie d'accueil officiel à Rabat de Sa Sainteté le Pape François

Discours de Sa Sainteté le Pape François à l'occasion de sa visite au Maroc (Texte intégral)

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Palestine à Salé

Activités d'Amir Al Mouminine Sa Majesté Le Roi Mohammed VI

Chronologie des activités royales en 2015

Chronologie des activités royales en 2016

Chronologie des activités royales en 2014

Chronologie des activités royales en 2017

Plus d'articles

Commanderie des Croyants

Réhabilitation et mise en valeur de l'ancienne médina de Fès : Une volonté constante de SM le Roi de préserver cette Cité millénaire

Ministère

facebook twitter youtube