islamaumaroc

Prière du vendredi à la mosquée Al Andalous à Fès

SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a accompli la prière du vendredi 08 mars 2013 à la mosquée Al Andalous à Fès.

Dans son prêche, l'imam a commencé par rappeler les grâces de Dieu qui a fait de la Oumma islamique la meilleure qui soit sortie aux humains.

Cette élévation, elle ne l'a pas mérité pour des motivations tenant à la race, à l'ethnie ou à la couleur, mais de par son attachement au droit chemin et aux enseignements de la sainte religion recommandant les bonnes oeuvres, au service de la viabilisation et du peuplement de la terre, le salut des humains et le bannissement de l'injustice et des actes nuisibles, a souligné l'imam.

La promotion de la situation de la Oumma, a t-il poursuivi, est tributaire de la disponibilité de ses membres à s'inscrire sur cette voie juste, celle du redressement de ses torts et des anomalies constatées à différents niveaux de la vie sociétale, a ajouté l'imam, relevant que l'un des domaines qui focalisent l'attention de tous est celui de l'environnement et la nécessité d'en préserver les éléments, en tant que don du Tout- Puissant pour rendre commode la vie des hommes sur terre.

Le souci de la propreté personnelle pour l'individu tout, aussi bien que la propreté du milieu environnant sont, à cet égard, des impératifs catégoriques pour tout un chacun, a insisté l'imam, relevant que tous les avatars et les dysfonctionnements qui affectent aujourd'hui l'environnement sont la résultante de l'éloignement des enseignements divins qui prônent la mesure, la modération et l'utilisation à bon escient des ressources de la terre.

Si l'humanité avait eu la pertinence de suivre les commandements humains dans ce sens, elle se serait dispensée de tenir moult conférences, forums et congrès mondiaux pour débattre des moyens d'endiguer la pollution et les dérèglements qui affectent les écosystèmes de la planète, a affirmé l'imam.

La religion révélée par Dieu a, en effet, édicté des normes pertinentes qui renseignent sur le comportement idoine qui doit être celui des humains pour assurer à toutes les créatures la préservation d'un environnement salubre, loin des excès et de la démesure qui rythment actuellement le train des activités dans le monde.

La salubrité de l'environnement relève de la responsabilité des Humains, appelés à inculquer à leurs enfants les valeurs de sa préservation et à faire de cette mission un devoir national et une action qui nous rapproche de Dieu, a ajouté l'imam, soulignant qu'un environnement sain et propre représente l'avenir des générations futures.

Il a indiqué, dans ce sens, que les écologistes donnent une signification extensive de l'environnement pour engober non seulement la terre, l'eau , la mer et l'atmosphérique, mais tout ce qui a trait aux structures sociales, sanitaires et économiques en plus des dimensions esthétique, culturelle et scientifique.

Dans cette même optique, la haute sollicitude portée par SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, à la ville de Fès en tant que capitale spirituelle du Royaume, telle qu'en témoigne l'actuelle visite du Souverain, indique combien le souci d'en préserver les composantes patrimoniales et environnementales se situe au coeur des préoccupations royales, a dit l'imam. Il a rappelé, à ce propos, l'impact éminemment positif de ces opérations sur le quotidien des habitants, la qualité et l'état de salubrité des édifices et des espaces publics de cette ville qui regorge de momuments, Médersas, structures et équipements qui sont autant une mémoire vivante de la cité et un témoignage de l'apport inestimable du Royaume à la civilisation humaine, at-il relevé.

A la fin de son prêche, l'imam a élevé des prières au Tout-Puissant d'accorder succès et soutien à SM. le Roi, Amir Al-Mouminine, protecteur du culte et de la religion, et de combler le Souverain en les personnes de SAR. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR. le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre Famille royale. Il a également prié Dieu d'avoir en Sa sainte miséricorde feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, et de les accueillir dans Son vaste paradis parmi les prophètes, les saints, les martyrs et les vertueux. 

 

 

Voir aussi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, commémore Laylat Al-Qadr bénie

SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Mohammed V

SM le Roi, Amir Al Mouminine, décide d'exonérer des droits de bail les locataires des locaux des Habous consacrés au commerce, aux métiers, aux services et à l’habitation durant la période de confinement

Communiqué du Cabinet royal : Suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du Coronavirus

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir

Sa Majesté le Roi lance un programme ambitieux de développement urbain pour ériger Agadir en pôle économique attractif et compétitif

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Les Tijanes Omariens célèbrent à Dakar leur 40è “Ziara annuelle”, sous le Haut Patronage de SM le Roi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la Mosquée Lalla Amina à Essaouira

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2018-2019

Chronologie des activités royales en 2020

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Ariha à Marrakech

Plus d'articles

facebook twitter youtube