islamaumaroc

Pose à Marrakech de la première pierre d'un complexe culturel et administratif des Habous

SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a procédé, vendredi 25 février 2011 à Marrakech, à la pose de la première pierre pour la construction d'un complexe culturel et administratif relevant du ministère des Habous et des Affaires islamiques, pour un budget prévisionnel estimé à 196 millions de dirhams (MDH).

Le plus grand du genre au Maroc, le nouveau complexe abritera un musée dédié au patrimoine hydraulique marocain.
A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur le futur complexe qui sera réalisé sur une superficie globale de 48.000 m² et dont la conception architecturale et urbanistique révèle la richesse civilisationnelle, la grandeur historique et la forte dimension spirituelle de la cité ocre.
Le complexe culturel et administratif de Marrakech, le plus grand du genre à ce jour au Maroc, disposera d'un pavillon des activités culturelles et religieuses doté d'une grande salle de conférences d'une capacité de 800 places et de deux salles pour séminaires d'une capacité de 440 places chacune.
Il abritera en outre un musée de la civilisation marocaine de l'eau destiné à constituer une institution culturelle phare à même de mettre en évidence le génie et le savoir-faire des Marocains dans les métiers relatifs à l'eau.
Le projet, dont la durée de réalisation est de 30 mois, comprend des salles de lecture, une bibliothèque dédiée aux personnes à besoins spécifiques et un pavillon administratif qui accueillera les sièges du conseil local des ouléma, de la délégation des affaires islamiques et de la Nédharat des Habous, en plus d'un parking et d'un espace vert.
Le budget mobilisé pour la réalisation de ce nouvel édifice est consacré aux études du projet à hauteur de 12 MDH, aux travaux de construction (170 MDH) et à l'équipement (14 MDH).
Ce projet traduit la haute sollicitude dont SM le Roi, Amir Al Mouminine, entoure les domaines de la culture, du patrimoine et de la pensée.
Il illustre également le souci du Souverain de voir les Habous recouvrer le rôle de premier plan qu'ils jouaient au service des bibliothèques scientifiques, de revivifier le patrimoine islamique, de diffuser à grande échelle la culture islamique à travers l'utilisation des nouvelles technologies et l'acquisition de documents et d'ouvrages de référence pour les mettre à la disposition du grand public.
Le projet s'inscrit dans le cadre d'un programme national portant sur la construction de plusieurs complexes culturels et administratifs régionaux et provinciaux, dont celui de Meknès est déjà opérationnel.



Voir aussi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, commémore Laylat Al-Qadr bénie

SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Mohammed V

SM le Roi, Amir Al Mouminine, décide d'exonérer des droits de bail les locataires des locaux des Habous consacrés au commerce, aux métiers, aux services et à l’habitation durant la période de confinement

Communiqué du Cabinet royal : Suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du Coronavirus

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir

Sa Majesté le Roi lance un programme ambitieux de développement urbain pour ériger Agadir en pôle économique attractif et compétitif

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Les Tijanes Omariens célèbrent à Dakar leur 40è “Ziara annuelle”, sous le Haut Patronage de SM le Roi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la Mosquée Lalla Amina à Essaouira

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2018-2019

Chronologie des activités royales en 2020

Plus d'articles

facebook twitter youtube